Archive pour avril 2011

J’ai manqué de vous informer que j’ai oublié de vous préciser que je me suis trompé

Je ne résiste pas à reprendre ici une réponse mémorable du Service Pare-Choc d’Air Napoléon. Elle date de juin 2009 et illustre toute le « professionnalisme » de la Compagnie.

Cher Monsieur,

Nous vous remercions pour votre message et je vous présente mes sincères excuses pour la mauvaise information que je vous ai communiquée ce matin concernant la réservation des sièges. J’ai effectivement manqué de vous informer que j’ai oublié de vous préciser que ceci ne s’applique pas aux petits et moyen courriers mais long courriers uniquement. Je vous renouvelle toutes mes excuses.

La compétence de nos agents n’ont pas été à la hauteur de vos attentes. Nous transmettons vos remarques aux responsables concernés. Air Napoléon s’efforce d’améliorer en permanence la qualité de service, en s’appuyant notamment sur les commentaires de ses passagers.

Bien cordialement

E POIREAU
Service Pare-Choc Air Napoléon

Publicités

Pare-choc de votre demande du 25 avril 2011

Je dénonce le Service Pare-Choc d’Air Napoléon, qui traite chaque remarque indépendamment, sans chercher les causes réelles du mécontentement et en copiant-collant de belles phrases hypocrites, mais surtout sans suite. Il pousse le vice jusqu’à reconnaître lui-même que ses réponses ne sont pas crédibles. Le courrier ci-dessous l’indique clairement : « nous regrettons de ne pouvoir vous apporter la réponse globale que vous attendez de notre part » (nous savons qu’on ne répond que pour la forme, mais sans traiter le problème).

Enfin, Le Service Pare-Choc n’a pas peur de l’absurdité, lorsque, dénonçant que « les traitements par la compagnie Air Napoléon et par le service de fidélisation Miles&Blues sont séparés, voire contradictoires », on reçoit comme réponse « comme vous le savez, nous avons pris la liberté de transférer la demande au service concerné ». Air Napoléon et Miles&Blues se transfèrent la question de savoir pourquoi ils sont deux à ne pas répondre à la question.

Monsieur,

Nous vous remercions pour vos courriels et formulaires de suggestion relatifs à vos récents voyages sur nos lignes et vous présentons nos sincères excuses pour les désagréments évoqués.

En ce qui concerne votre requête relative au crédit de miles, comme vous le savez, nous avons pris la liberté de transférer cette dernière au service concerné.

Nous souhaitons également vous informer que nous allons faire notre maximum pour organiser un entretien téléphonique avec l’un de nos collaborateurs du département Miles&Blues.

A nouveau nous regrettons d’apprendre à la lecture de vos messages votre vif mécontentement concernant divers aspects de nos services. Il est bien évidement décevant de s’apercevoir que nous n’avons pas été à la hauteur de vos attentes, notre but étant de vous offrir un véritable moment de détente lors de vos voyages sur nos lignes.

Nous avons pris bonne note de vos commentaires concernant la distribution des repas, les conditions d’embarquement et l’absence de ligne prioritaire. Nous regrettons de ne pouvoir vous apporter la réponse globale que vous attendez de notre part, mais à nouveau, nous vous assurons que vos remarques ont retenu toute notre attention. A ce propos, nous souhaitons vous remercier grandement de nous avoir fait part une fois de plus de vos impressions. Ces commentaires nous aideront sans nul doute à améliorer nos services et prestations.

Nous espérons que votre prochain voyage sur nos lignes se déroulera à votre entière satisfaction.

Bien cordialement,

Madame POIREAU
Service Pare-Choc Air Napoléon

Pare-Choc à votre demande du 21 avril 2011

Le service Pare-Choc d’Air Napoléon n’est pas compétent, l’écrit et l’illustre.

En particulier quand on se plaint de l’inefficacité et de l’absence de réponse d’un département Miles&Blues, il  se déclare incompétent (« nous ne sommes pas en mesure de traiter votre demande de façon appropriée ») et conseille de s’adresser directement à ce département qui ne répond pas (« je déplore votre insatisfaction quant au traitment de votre commentaire par le service responsable ;  je suis contrainte de transmettre votre commentaire vers le service responsable »).

Cher Monsieur,

J’accuse réception de votre message du 20 avril courant concernant votre demande de régularisation de miles et souhaite dans un tout premier temps vous offrir au nom d’Air Napoléon mes plus sincères excuses pour les inconvénients rencontrés.

Nous prenons bonne note de vos observations et de votre insatisfaction, cependant vous me voyez contrainte à transmettre vos commentaires vers le service responsable. Je suis navrée de vous informer que nous ne sommes pas en mesure de traiter votre demande de façon appropriée.

Je déplore votre insatisfaction quant au traitement de vos différentes requêtes au service responsable.

Air Napoléon vous remercie de votre fidélité. Nous espérons vous revoir prochainement sur nos lignes.

Bien cordialement,

A. POIREAU ( Mme)
Service Pare-Choc Air Napoléon

Pare-Choc à votre demande du 2 avril 2011

Cette fois, je l’avoue, je ne sais plus ce que, le 2 avril, j’ai pu émettre comme commentaire ou suggestion. Mais la réponse du Service Pare-Choc d’Air Napoléon montre que, finalement, ça n’a pas d’importance. L’essentiel c’est qu’on me fasse croire qu’on m’écoute et prend en compte mon avis, même si ni moi ni le chargé de clientèle ne savons plus trop sur quoi il porte.

Monsieur,

Nous vous remercions pour votre message en date du 02 Avril dernier et vous remercions aussi pour vos commentaires.

Nous avons le plaisir de vous informer que vos remarques ainsi que vos suggestions ont été transmis à nos équipes sur place à Paris.

Air Napoléon vous remercie de votre loyauté. Nous espérons vous revoir sur nos lignes prochainement.

Cordialement,

F POIREAU
Chargé de Pare-Choc Clientèle