Air Napoléon optimise le retard

Le vol Air Napoléon Rabat-Paris de samedi est parti en retard, compte tenu d’une arrivée tardive de l’appareil et d’un processus d’embarquement particulièrement long. A l’approche de Paris, il a aussi tourné dans le ciel, le temps que les orages au-dessus de Charles-de-Gaulle se calment ou se déplacent. L’arrivée était prévue au terminal 2F, elle s’est finalement faite au terminal 2E. C’est une stratégie possible du centre de contrôle Air Napoléon : quand un vol qui transporte des passagers en connexion courte arrive en retard, mais pas trop, le centre peut décider de modifier sa zone de parking pour rapprocher ces passagers et leurs bagages de l’appareil qui les transportera pour la suite du voyage.

Ainsi la compagnie évite d’avoir à affecter les passagers sur un autre vol, voire à les nourrir ou les héberger dans l’intervalle, ou les habiller à destination, dans le cas désagréable où des voyageurs parviennent à atteindre leur avion, mais que leurs bagages-soutes ne suivent pas aussi vite. La compagnie cherche ainsi à optimiser ses coûts, plus que la satisfaction des passagers dont on a déjà écrit ici qu’elle ne semblait pas, pour Air Napoléon, un critère privilégié.

D’autant qu’il ne faut pas oublier qu’il y avait, dans le vol Rabat-Paris de samedi, aussi des gens qui n’avaient pas de correspondance, mais qu’il n’est pas inconcevable qu’ils aient pris des engagements sur Paris dans la soirée. Se poser en retard leur est alors pénible, arriver en retard à la porte la plus éloignée d’un satellite 2E, en ayant à parcourir quelques centaines de mètres de tapis roulant, autant de volées d’escalier et un trajet en navette automatisée empêche définitivement de respecter l’heure, même en ayant prévu de la marge, de leur éventuel rendez-vous. D’autant que lorsque vous êtes pressé, il faut toujours que la navette démarre sous vos yeux, sans que vous n’ayez eu le temps de vous y engouffrer, et ne revienne qu’après d’interminables minutes, qui laissent croire qu’elle relie aussi le satellite 2E à Orly. Une fois que vous êtes dedans, elle ne se décide à repartir qu’après d’autres interminables minutes, qui laissent cette fois croire que le pilote automatique est resté à Orly, ou s’est endormi. Et bien sûr, avec une arrivée prévue au 2F, vous n’aviez pas imaginé tous ces délais qui vous retardent.

Si ce blog ne se prive pas de dénoncer les erreurs d’organisation chez Air Napoléon, et en particulier le manque de souplesse dans les procédures et d’intelligence commerciale dans le traitement des passagers, par des personnels embrigadés dans des règles dogmatiques et inefficaces, il n’est pas dans mes principes de reprocher à une compagnie un retard lié aux conditions climatiques. On peut discuter alors de la perte de temps à l’embarquement (comme c’est d’ailleurs fait dans un précédent post) mais c’est surtout le choix de privilégier le terminal 2E et les correspondances que j’interroge aujourd’hui. Lors d’une arrivée tardive, faut-il encore augmenter le retard effectif en allant tout au bout du 2E ?

Un accostage en 2F avec des « voltigeurs » conduisant les passagers en correspondance directement à leur porte d’embarquement coûte plus cher, mais il optimise peut-être mieux le ressenti de l’ensemble des clients.

Quoiqu’il en soit, 2E ou 2F, le groupe d’élèves présent dans l’avion a applaudi à l’atterrissage, comme je l’avais parié contre ma voisine de siège. Avec d’autant plus d’entrain que le temps orageux a secoué l’avion dans toute sa phase d’approche.

 

Publicités

4 Responses to “Air Napoléon optimise le retard”


  1. 1 Richard Carvill 21 mai 2012 à 20:34

    Toujours aussi peu d’intérêt.

    • 2 Chris Chan 22 mai 2012 à 23:26

      Suffisamment pour que vous reveniez lire chaque nouveau billet et pour y publier un nouveau commentaire lapidaire… et sans intérêt ? 🙂


  1. 1 Sucré-Salé à Rabat-Salé « Air Napoléon Rétrolien sur 20 mai 2012 à 23:40
  2. 2 Waterloo | Air Napoléon Rétrolien sur 1 septembre 2013 à 11:35

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s