T-shirts Air Napoléon & cie : l’original

Air Napoléon se dote d’une nouvelle ligne d’uniformes pour ses passagers, son personnel et ses partenaires. que nous nous proposons de vous faire découvrir jusqu’au 22 novembre prochain. Le premier modèle présenté ci-dessous est appelé « l’original » et porté par les pax depuis un an.

T-Shirt Air Napoléon Original

T-Shirt Air Napoléon Original

Publicités

8 Responses to “T-shirts Air Napoléon & cie : l’original”


  1. 1 Frank 2 novembre 2012 à 09:56

    Ce n’est pas comme ça que vous allez vous faire surclasser !

    • 2 Air Napoléon 2 novembre 2012 à 10:19

      Je ne cherche pas à être surclassé, d’autant plus si c’est pour récupérer un chef de cabine business aussi inefficace et supérieur que cette nuit entre Paris et Tokyo. C’est plus agréable d’aller en fond en bas de l’A380 dormir sur une rangée vide qu’en 60L, première rangée du pont supérieur, tarif J, siège toboggan et PNC qui tire la gueule et fait le service dîner en 2 heures 40… alors qu’il n’y a plus de choix d’entrée ni à présent de dessert.. Le surclassement payé ou offert n’est pas une garantie d’avoir mieux, quand la compagnie n’assure pas.
      Ce qui est marrant avec ce t-shirt, c’est qu’il n’y a pas de procédure pour le traiter, ni d’intelligence. Chez Air Napoléon, c’est juste un moyen pour avoir des PNC qui regardent ailleurs chaque fois qu’ils passent près de votre siège…
      Quoiqu’il en soit, le t-shirt a été offert à un directeur d’Air France KLM, qui a dit qu’en ce qui concerne sa compagnie, déléguer l’intelligence aux équipes opérationnelles n’est pas dans la culture des énarques dirigeants

      • 3 JP83 2 novembre 2012 à 18:16

        Mais pourquoi vous prenez encore AF ? Par pur vice, juste pour les faire chier avec vos gamineries ?

      • 4 Air Napoléon 5 novembre 2012 à 04:51

        JP83,
        Est-ce que 8 vols sur 32 effectués depuis le 1er août jusqu’à ce jour, c’est « prendre AF » ou au contraire l’éviter, sachant que plus de 60% des vols à CDG sont opérés par cette compagnie ?
        Par ailleurs, concernant les « gamineries », libre à vous d’apprécier ou pas la forme, mais une remise en question s’impose pour les compagnies aériennes historiques. Les résultats toujours plus catastrophiques de certaines me confortent dans l’idée qu’elles n’ont pas encore été capables de vraiment se remettre en question et, sans doute, de se recentrer sur le client.

      • 5 Frank 4 novembre 2012 à 18:12

        Je me doute que vous n’avez pas pour objectif d’être surclassé. Enfin sur un Paris-Tokyo, vu la longueur du vol, et même si je n’ai jamais voyagé en business, j’ai du mal à croire que l’on soit mieux installé en éco, même sur trois sièges ! Enfin là dessus je vous fais confiance.

        Je suis par contre très surpris que vous n’ayez par eu le choix entrée/dessert. Comme vous étiez au premier rang, cela signifie qu’il de choix pour personne ? Auquel cas je comprend votre agacement, surtout quand je vois vanté sur le site corporate le catering en moyen courrier.

        Il me semble de toutes les façons assez illusoire d’attendre une quelconque réaction des PNC, qui n’ont probablement aucune idée de quoi faire face à ce type de comportement. Cependant j’ai déjà eu, à plusieurs reprises, des PNC Air Napoléon, qui ont fait preuve d’intelligence et de souplesse par rapport aux règles en vigueur, pour la satisfaction générale. Je garde donc un attachement particulier à Air Napoléon, malgré quelques déboires.
        Dommage que cette « culture du service » ne soit pas plus imprégnée chez AN, mais vu la situation actuelle d’Air Napoléon, je vois mal tout cela s’améliorer à brève échéance, vu les sacrifices demandés aux PNC (inévitables à mon sens). Dernière petite question, est-ce que le service s’est, selon vous, encore dégradé ces derniers temps avec le plan Transform 2015, ou est-ce que c’était déjà si mauvais ?

        Bon vol.

      • 6 Air Napoléon 5 novembre 2012 à 05:00

        Pour le choix de l’entrée, voilà quelques années qu’il n’y a plus en LC qu’un seul plat, selon la formule marketing hypocrite « le choix a été réduit à la demande des passagers, pour accélérer le service ». Cela consiste souvent à mettre du foie gras et du saumon (ou des équivalents) dans la même assiette, avec une salade à côté. Pour le dessert, il me semble effectivement que le « trio de desserts » s’impose uniformément, plus qu’un plateau de dessert dans lequel on pouvait choisir. Pas mal, mais très en dessous de ce que proposent d’autres compagnies (dans cette gamme de prix), avec service au plateau, choix d’au moins trois options, disposition plus esthétique, pain chaud…
        Néanmoins, comme vous le dites, l’engagement du PNC reste avant tout déterminant dans la qualité de service. Dans une compagnie en déclin, avec des chefs trop nombreux, trop attachés à leurs avantages et trop peu remis en question (« trop chers à virer »), il faut certainement beaucoup de volonté aux PNC pour rester exemplaires, et certains ont clairement capitulé.
        Quant aux effets de Transform 2015,à part que le menu affiche à présent « Menu Business » plutôt que « Menu Affaires », je ne vois rien qui soit opérationnellement mis en œuvre.


  1. 1 Facilités de transport… | Air Napoléon Rétrolien sur 30 août 2013 à 01:17
  2. 2 Menace Moments | Air Napoléon Rétrolien sur 28 septembre 2013 à 00:37

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s