Facilités de transport…

Cahier de revendications INTERPAX
Sur les « facilités de transports » accordées à certains passagers

L’INTERPAX regroupe les Organisations Syndicales respectivement des passagers fréquents, fidélisés, occasionnels, clandestins, UM, perdus, retrouvés, en soute, en tribu, en retard et au sol.

En italique nous avons rajouté quelques explications sur certaines de nos revendications.

Généraliser les facilités de transport à tous les passagers.

Les places à gratuité partielle d’Air Napoléon (GP : R1 / R2 / RN) dépendent aujourd’hui du service commercial, et non d’une DRH : nous refusons donc qu’elles soient réservées aux employés, amis et politiques, il faut qu’elles soient aussi offertes à de simples clients.

Afficher clairement les avantages donnés par les facilités de transport: surclassement systématique, pour tous, par le sol, tant qu’il y a des places libres.

Les places à gratuité partielle ne sont pas simplement moins chères, elles donnent des avantages qui sont refusés aux passagers payants plein pot.

Diffuser annuellement des statistiques sur les facilités de transport:

○ Nombre de coupons émis en GP par rapport aux coupons payant plein pot;

○ Évolution des tarifs réduits GP par rapport aux coupons payant plein pot.

Ces statistiques devront démontrer qu’il y a autant de places à gratuite partielle ouvertes à tous que lorsqu’elles étaient réservées aux employés, leurs amis et leurs anciens patrons.

Privilégier une meilleure accessibilité et une tarification moindre vers une gratuité totale:

○ Un seul tarif au plancher;

○ Un accès à la classe la plus haute pour le prix le plus bas.

Cela permettra d’éviter de voir partir des avions à moitié pleins de passagers ayant payé plein pot, sans leur proposer des tarifs réduits GP à la place.

Enregistrer les passagers GP au premier arrivé, premier enregistré (afin de ne pas être pénalisé vis-à-vis des passagers payant plein pot).

Procéder à un démarchage systématique en cas de surbooking et indemniser au niveau de la loi européenne en cas de débarquement involontaire d’un passager à gratuité partielle.

Bien que le tarif GP soit initialement conçu comme une utilisation d’une place invendue, si on a vendu plus de billets GP qu’il y a de places, il s’agit de démarcher les passagers payant plein pot pour qu’ils laissent leur place aux GP.

Garantir une indemnisation perçue au comptant.

Pas question de fournir aux GP débarqués des avoirs (non utilisables pour prendre une autre place à gratuité partielle) et encore moins des miles, artifices que l’on réservera aux passagers payant plein pot.

Donner aussi à tous des tarifs à gratuité partielle sur les Cars Air Napoléon et, en attendant une telle offre globale, accepter gratuitement à bord sur présentation d’un t-shirt Air Napoléon.

Autoriser un pré/post-acheminement seul pour les partenaires de voyage à gratuité partielle.

Quel intérêt pour la compagnie d’obliger un ouvrant-droit à facilités de transport, à faire un aller/retour pour récupérer ses partenaires ? Aucun. D’autant que nos revendications de généralisation de la gratuité partielle à tous ne permettront plus de distinguer les ouvrant-droits des ayant-droits et des outrepassant-droits.

Supprimer les discriminations à la “repinv” (GP à remarque et donc ceux avec des repas spéciaux).

Aujourd’hui si vous voyagez avec un bébé par exemple, vous n’êtes pas éligibles au surclassement involontaire. Or il faut surclasser tous les GP, seuls les passagers payant plein pot doivent rester en cabine arrière.

Autoriser a minima la franchise bagage de la classe bizbiz aux passagers à gratuité partielle.

La politique des bagages cabine change de manière drastique pour les passagers payant plein pot, il n’est pas question d’imposer cela aux passagers à gratuité partielle.

Ouvrir la gratuité partielle aussi sur toutes les lignes TrainAir en partenariat avec la SMCF.

Procéder en Pay as you fly : débit sur carte bancaire à l’utilisation du billet pour les tarifs à gratuité partielle.

 

L’INTERPAX est persuadée que la généralisation et le renforcement de ces avantages, conçus pour attirer les meilleurs potentiels en période d’or du secteur aérien historique, permettra en période de crise d’attirer plus de passagers dans des cars, des trains et des avions réellement Grand Public.

privilège

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s