Archive pour novembre 2013

C’est mieux qu’avant, on s’arrête là

Tandis que j’offre au personnel d’accueil des salons Air Napoléon de CDG 2F un paquet de bonbons, différents à chacun de mes passages pour démontrer qu’il est possible de varier une offre pour pas trop cher (la dernière fois j’ai pris une variation sur le thème de l’orange, puisque j’allais aux Pays-Bas), on m’explique qu’un rythme de changement aussi élevé n’est pas prévu…

Lire la suite ‘C’est mieux qu’avant, on s’arrête là’

Publicités

Le client passionnément ?

Bonsoir Miles & Blues,

Vos réf: 1311181835468985

Dans le cadre d’une banale régularisation de miles (vol Malaga-Paris), vous m’écrivez :

« Nous vous remercions pour votre courrier du 18 novembre 2013 . Vous nous faites part d’activités que vous souhaitez voir créditées sur votre compte. Nous vous remercions de nous adresser par courrier la copie de la carte d’accès à bord. »

Une fois de plus (et pour la troisième fois ce mois – sachant qu’on n’est encore que le 20 novembre), Miles & Blues me demande plein de documents justificatifs. Comme l’exige la procédure certes, mais sans aucune réflexion sur la valeur ajoutée, l’image renvoyée au client ou la rentabilité de l’exercice.

Cette fois, vous allez devoir vous débrouiller sans. J’en ai marre de vous renvoyer VOS documents parce que vous n’êtes pas capables de tenir correctement un relevé.

Lire la suite ‘Le client passionnément ?’

Rien pris en compte

Bonjour Magali,
Ainsi que vous me le demandez dans votre message 1311041235283263, vous trouverez ci joint – en complément des date, heure, et numéro de vol, de la référence de dossier initialement transmise, du numéro de billet ensuite communiqué et de la photographie de la carte d’embarquement que vous me confirmez avoir reçue – le billet électronique et le mail de confirmation que vous souhaitez analyser pour régulariser enfin mon vol Paris Rome du 27 septembre dans mon relevé Miles & Blues.
Anticipant sur votre probable prochaine demande (puisque vos conditions générales prévoient qu’il faut « effectivement avoir voyagé » pour cumuler des miles), je joins par avance une photo réalisée dans l’avion Al Capone et une copie de la facture d’hôtel Elton à l’aéroport de Rome. Je vous propose aussi de consulter sur l’excellent site What The Flight l’avis (pas très inspiré, mais il s’ agit d’un vol court) que j’ai rédigé après le vol. Je reste bien sûr disponible pour fournir toute pièce complémentaire que vous jugeriez utile à la régularisation du vol, mais serais quand même curieux de savoir à quoi tout cela sert vraiment.