Gri-bouillie

Sur ses vols longs courriers en classe Affaires, Air Napoléon prétend vous faire vivre le grand art culinaire, préparé par un chef étoilé ou lauréat du concours bocul, payé sans doute très cher pour redorer l’image de la compagnie. Et malheureusement, le résultat ne convainc pas toujours.

Prenons un exemple vécu. Le menu annonce avec prétention « Pur produit de saison, la châtaigne nous rappelle l’automne et l’hiver ! La vivacité de la groseille, quant à elle, est présente pour dégourdir le très sage filet de canette enrobé de ses trois poivres ». Le résultat n’est ni bon ni beau, c’est une gri-bouillie servie à la va-vite avec un plateau qui comprend l’entrée et le dessert. L’entrée mélange traditionnellement le foie gras et le saumon, car la compagnie refuse de donner le choix à la commande.

Gastronomie à la française par Air Napoléon : prétentieux, cher payé, mais raté

Gastronomie à la française par Air Napoléon : prétentieux,  étoilé, gribouillé

Les autres compagnies font-elles mieux ?

Pour mener l’analyse, ne regardons pas une compagnie du Golfe (elles font mieux, mais tout le monde sait que c’est parce qu’elle ne paient ni le pétrole, ni leurs employés, ni d’ailleurs la nourriture) ; ne considérons même pas une compagnie asiatique (elles font mieux, et c’est d’ailleurs la cible de progrès que s’est donné Air Napoléon).

Prenons Dalton, une bonne vieille compagnie des US, parce qu’on sait que les américains ne sont en général pas doués en cuisine et que leur compagnies ont mauvaise réputation. Le résultat est intéressant.

xxx

Steack & Vegetables chez Dalton : on, apprécie la présentation et le goût

D’abord, sur un vol de durée équivalente, Dalton choisit un service complet : entrée, salade, plat et dessert. Ensuite, on voit que la présentation est soignée, même pour le plat qui représente sans doute le plus d’enjeux. Pourtant, il n’est pas préparé par un grand chef ; il est désigné simplement comme « Steack & Vegetables » et on notera que le passager peut choisir les vegetables. Tout comme d’ailleurs l’entrée et le desserts ici représentés sont issus de listes de deux ou trois propositions (on évitera tout commentaire désolbligeant sur le choix trop calorique pour le dessert, l’assiette de fruit eut certainement été préférable…)

Les habituels défenseurs d’une compagnie historique française, pleins de certitudes et de supériorité, diront bien sûr que ce test a sélectionné insidieusement un plat raté chez Air Napoléon et une présentation avantageuse de Dalton. Ce serait pourtant nier certains fondamentaux. Dalton apporte les repas sur un plateau individuellement pour chaque passager, tandis qu’Air Napoléon conserve la cantinière (le trolley) des années 90 et des compagnies bas de gamme. Dalton sert un plat disposé dans l’avion (d’autant que l’accompagnement varie selon les goûts et souhaits du passager), tandis qu’Air Napoléon, avec son assiette creuse préparée, réchauffe le tout comme une soupe, ce qui bien sûr nuit à la présentation.  Dalton en 2013 a élargi les choix et le nombre de plats, Air Napoléon a réduit la voilure…

Publicités

4 Responses to “Gri-bouillie”


  1. 1 JF 30 décembre 2013 à 20:36

    La comparaison avec Dalton est très pertinente: cette compagnie a la mauvaise réputation des compagnies américaines, mais délivre pourtant un service personnalisé de qualité. L’amabilité du staff sur le vols longs courrier est exemplaire, la nourriture est très correcte (sans nom pompeux!), le vin très décent aussi, et il y a déjà de nombreux appareils équipés de lits à plat (pas toboggan), selon le même modèle que Cathay. Et eux arrivent a livrer les bagages prioritaires en priorité, faisant mentir SkyMediocrity! Pourtant cette compagnie n’est pas issue du golfe (bien que Air Nap pourrait arguer que les USA bénéficient depuis peu du gaz de schiste…), et n’est pas non plus asiatique (malgré son hub a Narita). De quoi faire réfléchir chez Air Nap…


  1. 1 Bizbiz 1 étoile | Air Napoléon Rétrolien sur 29 décembre 2013 à 14:21
  2. 2 Imbouffable | Air Napoléon Rétrolien sur 22 janvier 2014 à 23:52
  3. 3 Nouvelles du front | Air Napoléon Rétrolien sur 3 mars 2014 à 07:12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s