Archive pour janvier 2014

188+188=187+187=375

Dernièrement, je suis allé à Genève. J’ai d’ailleurs posté un avis sur ce voyage sur le site What The Fuck. Et j’ai gagné 188 miles statuts et 188 miles primes à l’aller, et autant au retour. Ce n’est pas très généreux, d’autant que les 188 miles primes représentent un bonus dont seuls bénéficient les passagers Maximum. Mais ça marque un changement : il y a peu de temps encore on recevait 187 miles statuts et 187 miles primes.

La compagnie a donc revu en profondeur ses règles d’attribution. Ce qu’elle doit considérer comme un progrès, même si pour 99,5% des passagers une augmentation de 0,5% ne changera pas grand chose. Mais pour moi c’est très symbolique. Cela fait en effet plusieurs années que chaque fois que je vais à Genève (ou vers d’autres destinations similaires) je réclame une régularisation. Le barème en ligne, consultable au moment de l’achat, promet en effet 187 miles primes et 188 miles statuts. Pendant des années, Miles & Blues, programme de fidélité mesquin et peu attentif aux passagers, a promis 1 mile de plus que ce qu’il attribuait en réalité. Et régularisé mon relevé après chaque vol.

A présent que c’est corrigé, on pourrait imaginer que le service clientèle m’en informe et s’en félicite. Mais il n’en est rien. D’autant que ce n’est pas corrigé. On donne cette fois un mile de plus, plutôt qu’un mile de moins. Mais le compte n’est toujours pas bon. Tant pis si l’information donnée aux passagers reste fausse.

Lire la suite ‘188+188=187+187=375’

Publicités

Imbouffable

Je trouve que c’est bien que la procédure du service pare-chocs d’Air Napoléon prévoie qu’on réponde à un courrier au PDG par une lettre type, même à un ancien Ministre appelé Jack, puisque que moi non plus je n’ai pas eu mieux. Tant qu’à être méprisant avec les clients mécontents, autant l’être avec tous.

Et en réponse, je m’apprête à renvoyer, comme Jack qui n’aime pas les plateau-repas sucrés-salés, les courriers stéréotypés du service pare-choc, en « retour à l’expéditeur« .

Mais au fait, est-ce vraiment imbouffable ? Exemple (non truqué) d’un repas en classe Affaires/Biz-Biz :

Bouillie Biz-Biz

Bouillie Biz-Biz

Je me suis trompé

Je me suis trompé.

Dans la boîte noire qui régularise les Miles & Blues au titre de son règlement intérieur,  il n’y a pas que des automates qui s’agitent en rythme contre les clients. Il y a aussi Roberto.

Roberto est le gars qui est chargé de vous appeler quand il faut dire un truc et son contraire. Il m’a déjà appelé et j’aurais donc dû me souvenir qu’il y avait pas que des machines. J’étais à l’aéroport de Bucarest il y a dix-huit mois environ, en train de passer les contrôles de sécurité, et Roberto avait laissé un message. Roberto s’arrange toujours pour laisser un message vocal en prenant soin de dire qu’il aurait préféré échanger de vive voix mais qu’il ne rappellera pas après ce message et que le numéro qui s’affiche n’est pas joignable.

Il y a un an et demi, Roberto m’avait confirmé que son patron s’était bien engagé fermement quelques mois auparavant à ne plus effectuer de mouvement négatif sur mon compte Miles & Blues sans que j’en sois averti préalablement, mais que le débit antidaté de 20.000 miles discrètement passé par Aminimal Express sur mon compte et celui de beaucoup d’autres n’était pas vraiment un mouvement négatif mais une plutôt une correction avec un signe moins. Et que j’étais bien averti personnellement du mouvement, au contraire de ce que j’écrivais dans mon message de réclamation, puisqu’il prenait la peine de me rappeler a posteriori.contradiction

Cette fois Roberto à réagi à mon message, posté ici, de demande de régularisations.

Lire la suite ‘Je me suis trompé’

Le programme bogue de partout

Depuis quelques temps, j’explique à Miles & Blues, le programme de fidélité d’Air Napoléon, qu’il faudrait régulariser quelques opérations sur mon relevé de points fidélité.

AKM Lire la suite ‘Le programme bogue de partout’

Différences culturelles

Intelligence Commerciale

Cher Monsieur,

Je donne suite à votre demande par email concernant le crédit de votre séjour à l’hôtel Charàthon Rio sur votre compte Starpouf Preferred Guest.

Vous m’avez indiqué que le décompte apparaissant dans vous semblait incorrect.

J’ai demandé au Département des Finances de l’hôtel de m’envoyer directement votre facture d’hôtel. Je viens d’en recevoir une copie pour votre récent séjour et ai crédité les frais d’hébergements éligibles sur votre compte correctement.

Je vous prie de bien vouloir nous excuser pour l’inconvénient que cette erreur a pu vous causer et vous remercie pour votre aimable compréhension.

Je reste toujours à votre disposition pour toutes demandes ou services supplémentaires; n’hésitez surtout pas à me contacter en répondant à ce message à tout moment.

Cordialement,

Alexandra L.
Platinum eConcierge
Starpouf Hotels & Resorts Worldwide

Procédure Réglementaire

Monsieur,

Nous vous remercions pour votre courrier dans lequel vous nous faites part d’activités que vous souhaitez voir créditées sur votre compte Miles & Blues.

Nous vous rappelons que la régularisation de l’ensemble des vols doit être effectuée directement sur le formulaire du site web entre 5 jours et 6 mois après la date de votre voyage.

Pour toute demande sur un vol effectué avec Air Napoléon, le numéro de votre billet d’avion, nécessaire pour enregistrer le vol non crédité, se trouve sur votre billet papier ou sur le mémo voyage de votre billet électronique.

Pour les vols effectués avec les compagnies partenaires, les justificatifs à joindre sont la copie du reçu passager ou du « mémo voyage » dans le cas d’un billet électronique ainsi que la copie de la carte d’accès à bord.

N’ayant pas reçu la copie de la carte d’accès à bord, nous vous confirmons que nous sommes dans l’impossibilité de traiter votre demande.

Alexandra
Service Régularisation Miles & Blues

Il y a donc des fous qui investissent dans un programme de fidélisation en faire une administration déprimante, compliquée et inefficace…