J’ai été à Londres en avion

J’ai désormais au moins une bonne raison d’aller régulièrement à Londres mais m’y prends encore un peu tard dans mes réservations. Ainsi les tarifs proposés pour le train zerostar sont plus que prohibitifs, sauf à partir en fin de soirée et rentrer le lendemain à l’aube, promotion stupide que les moteurs informatiques affichent à chaque fois que je recherche le prix le plus bas. L’avion paraît par comparaison bon marché et j’ai donc été à Londres en avion ce matin.

Air Napoléon m’offre un accès au salon avec des viennoiseries industrielles et du cake à la pomme emballé sous vide, quand ce n’est pas un patio avec un simple distributeur automatique. Mais j’ai eu droit cette fois à des muffins au chocolat et une salade de fruits fraiche apportée à la place par une hôtesse m’appelant par mon nom.

La compagnie ne pratique pas de surclassement mais lors de l’achat en ligne hier soir, comme j’ai pris un billet relativement cher (mais bien moins cher que le train) car en dernière minute, le système m’a proposé un surclassement en Bizbiz pour quelques euros, plus symboliques qu’onéreux.

Skyhypocrity promet un embarquement privilégié, qui ne s’applique néanmoins que si on passe devant tous ceux qui utilisent cette ligne sans que leur statut prioritaire ne soit vérifié. Cette fois j’ai bénéficié du fast track au contrôle et à l’embarquement, qui a été parfaitement respecté par le personnel comme par les passagers.

Dans l’avion les compagnies européennes proposent en classe Bizbiz des sièges indifférenciés et Air Napoléon a inventé le dossier qui ne s’incline pas, le message sur le repose tête qui explique que la place voisine a été réservée par Monsieur V. Confort (qui ne viendra pas) et le panneau de signalisation qui indique que devant c’est Bizbiz et derrière c’est Mibizbiz. Cette fois j’ai eu un siège plus large, inclinable, avec une prise électrique dans l’accoudoir et un repose tête sans communication publicitaire mais avec un coussin mieux rembourré.
Il y avait même des écrans avec le plan de vol, pour ceux qui ne savent pas que de Paris à Londres on passe au-dessus de la Manche.

Il est de plus en plus rare de voir un pilote en cabine au début du vol, sans doute car il est trop payé et trop important pour s’abaisser à ce genre de besogne, ou parce que les passagers ne méritent pas qu’on leur consacre du temps. Mais le commandant a tenu ce matin à faire l’annonce d’accueil en tête de cabine, citant les noms des membres de l’équipage,  ce qui change du badge rouge sécurité safety habituellement utilisé pour les identifier. Il est revenu en fin de vol remercier les passagers d’avoir volé avec lui.

En bizbiz, le vol a débuté avec un vraie serviette chaude, pas le tissu humide sous plastique usuellement déposé sur le siège par Air Napoléon. De même, les syndicats du PNC rechignent à offrir du pain chaud avec l’encas froid et sous plastique distribué à la cantinière sur ce vol Paris Londres trop court pour assurer un véritable service. Mais il y avait aujourd’hui de l’omelette chaude, un croissant chaud,  du pain chaud, apporté avec le sourire sur un plateau personnalisé.

A l’arrivée, à l’heure comme précisé par le commandant et au T5 A comme confirmé par la chef de cabine, mon bagage est sorti le premier, même si le marketing avait cette fois renoncé à lui coller une étiquette ostentatoire mais d’habitude inefficace.

Je me suis dit qu’enfin Air Napoléon avait fait les progrès promis depuis tant d’années pour se repositionner dans le peleton de tête de la qualité de service, et ainsi atteint un niveau, certes pas aussi parfait que promis, mais largement convenable. Je me suis alors étonné qu’il n’y ait pas des pubs, articles prétentieux et autres effets d’annonce pour s’en vanter et prétendre que l’excellence absolue était désormais atteinte. Non, juste la chef de cabine souriant poliment.

C’est là que j’ai pris conscience que l’avion avait roulé à gauche sur la piste, et que je n’avais pas voyagé avec Napoléon, mais avec Betty Airways!

image

Publicités

1 Response to “J’ai été à Londres en avion”


  1. 1 planetevegas 20 mai 2014 à 17:45

    la tête en l’air et à l’envers……..so british !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s