Archive pour juillet 2014

Veste Valise

Je lisais ce matin un article intéressant sur la mise en vente de nouvelles marques de vestes-valises, c’est-à-dire des vestes avec beaucoup de grandes poches qui permettent de stocker jusqu’à 15 kilos de bagages.
Cela évite les inconvénients du bagage soute, souvent objet d’un supplément de prix, mais aussi d’un risque accru de retard ou de perte.

image

Personnellement, j’y vois un intérêt pour éviter d’attendre la livraison d’une valise peu remplie à l’issue d’un vol, mais cela ne résout pas le problème du transport de liquide ni de l’esthétisme à l’arrivée,  surtout quand on voyage en été…

L’article cite les réactions de quatre compagnies. Je ne crois pas qu’il s’agisse de positions officielles, plutôt des réponses réflexes. Et c’est ce qui intéressant,  car c’est là qu’on voit la façon de penser qui domine chaque entreprise.

Lire la suite ‘Veste Valise’

Publicités

Bagages retrouvés

Ma valise, qui n’est pas arrivée avec moi samedi dernier à Chypre, a été retrouvée à Londres Gatwick… sans néanmoins qu’on se décide à me la livrer. C’est une situation désagréable mais bien en phase avec l’actualité de ma télé : j’ai prévu de regarder le reportage « Litiges  Bagages » ce soir 3 juillet 2014 sur France 2, dans Envoyé Spécial, pour m’assurer que j’ai tout bien fait pour maximiser les chances de récupérer ma valise.

C’est l’occasion aussi de fouiller une autre valise, qui commence à être bien remplie, pour en sortir les meilleurs morceaux : qu’est qu’on trouve sur airnapoleon.com ?

On y parle bien sûr de bagage perdu :
étape 1
étape 2
conclusion

On y parle aussi de théâtre, et de films, d’hôtel, de girafe ou d’annonces de sécurité, de promos FUN SEX et encore d’annonces de sécurité et de t-shirts.

Parce que j’ai aussi ecrit un courrier provoc’, certains diront que je critique sans respect.
Je propose d’observer quelques faits :
– il faut arrêter de rêver
– vraiment on ne rêve plus
– on se satisfait de peu
– certains exagèrent
– il y a mieux ailleurs
– bref, France is in the ère des dinosaures

Et moi ça me crispe…
image

NB : Air Napoleon est aussi présent sur Facebook et bien sûr ce blog est complété par une série d’avis argumentés et illustrés sur des compagnies bien réelles, certes moins caricaturales mais néanmoins parfois tout aussi incroyables : allez sur le site WhatTheFlight, et cherchez-y Air Napoléon.

La formule du journaliste

Air Napoléon lui a offert un billet en cabine avant. On lui a rappelé que la compagnie était grosse consommatrice de presse écrite dans le pays. On lui a donné un dossier de presse avec des phrases élogieuses toutes fausses mais toute faites.

En bon journaliste, il a donc écrit dans son journal ce qu’on lui demandait.

D’abord parce qu’il aime bien voyager et espère recevoir, à l’occasion, d’autres billets et voyages gratuits.

Ensuite parce qu’il n’est pas agréable d’écrire que son pays est en décrochage, dans le secteur du transport aérien comme dans tant d’autres. D’autant qu’il baigne dans une culture où on adore se sentir supérieur, se positionner en cas d’école. Beaucoup d’ailleurs, en lisant la phrase précédente, s’insurgeront qu’on puisse ici prétendre que la situation est mauvaise, et surtout qu’ailleurs on fait peut-être mieux.

Enfin, parce qu’on sait tous qu’il est interdit de critiquer Air Napoléon, la compagnie aérienne qui sait bien qu’elle sait mieux que les autres ce qui est le mieux. Si on critique, si on n’aime pas, si on pense qu’il y a mieux ailleurs, c’est uniquement parce qu’on se trompe, ou alors parce qu’on est vraiment de mauvaise fois.

Il a donc écrit ce qu’on lui demandait. Le rideau en classe LaPlusChère, personne n’a inventé mieux, surtout pas Etikhet Airways et son appartement salon-chambre-douche en A380.
Le siège plat enfin horizontal qui remplacera progressivement le toboggan en Bizbiz, est une innovatinon exceptionnelle, et tant pis si Cathy Pacifière l’a déjà innovée bien avant.
Même le siège conconomy est mieux que sur toute autre compagnie, comme l’indique le dossier de presse d’Air Napoléon. Et tant pis si personne ne l’a vérifié, ou si ceux qui l’ont vérifié ne sont pas de cet avis.

De toute façon il ne connaît que la cabine Air Napoléon, puisque seule cette compagnie lui offre des billets gratuits. Il ne sait pas qu’ailleurs on a depuis longtemps abandonné le service à horaire imposé par le passage de la cantinière,  pour proposer un menu, prendre commande et servir au moment souhaité. Il n’a jamais vu de wifi en vol, d’autant qu’Air Napoléon explique que c’est technologiquement trop complexe, là où pourtant une low cost nordique l’offre gratuitement sur tous ses vols. Il admet qu’une trousse confort est un cadeau sympathique, sans savoir qu’ailleurs on en propose des différentes selon le sexe, avec en plus un pyjama d’appoint, fourni selon la taille…

Il a donc écrit à tort mais bien fort yne belle formule : Air Napoléon se positionne résolument dans les meilleures compagnies du monde. Et sera très prochainement dans les trois premières, si pas la première. Ce n’est pas un expert qui a dit ça, mais une source bien plus fiable : la compagnie elle-même !

Influencé par l’article écrit par ce journaliste, on ira tous – en payant le prix fort – s’émerveiller devant la nouvelle offre Air Napoléon, pour constater qu’elle est meilleure qu’avant.

Certes, mais ce n’est pas parce qu’on repasse son code, nettoie le pare-brise et change la couleur des sièges en applaudissant tous ensemble qu’on est assurément pilote de formule 1…

Même si c’est ce que formule le dossier de presse.

image