L’Administration du Mile et du Blues

A mon courrier….

Bonjour,

Suite à une précédente demande relative au vol Air Napoléon vers Helsinki du 10 avril dernier, vous avez régularisé 16 miles du programme Miles&Blues pour résorber l’écart entre le barème en ligne et le montant moins généreux attribué après le vol.

Le total de miles attribué est ainsi devenu 1782 miles. Le barème affiche 1783 miles. Il manque donc toujours 1 mile. Je vous remercie de régulariser.

Il serait plus positif que Miles&Blues représente un véritable service ajouté qui facilite le voyage du passager régulier et valorise votre marque et votre offre, mais vous avez choisi d’être une administration de la règle codifée, appliquée sans intelligence ni discernement, dont on peut donc attendre qu’elle applique aussi ses barèmes de façon exacte.

Je suis sûr qu’il serait pourtant possible d’utiliser mieux notre temps, si Miles&Blues se remettait vraiment en question sur l’apport offert aux clients Platinum et plus. Je pense que beaucoup cherchent de la souplesse et de l’efficacité, c’est à dire exactement le contraire de votre philosophie de la règle indifférenciée. Que pensez-vous de donner, plutôt que des miles que vous n’arrivez pas à additionner correctement, la possibilité (réellement, et pas une promesse marketing avec des conditions ultracontraignantes le jour où on en a besoin) de rater occasionnellement un avion et rebooker sur le suivant sans frais, d’être surclassé  sans procédure complexifiée une ou deux fois dans l’an parce que l’avion est bondé, de faire éventuellement un no-show sur un premier segment intraeuropéen sans perdre les suivants (parce qu’on ne sait pas toujours, quand on est voyageur fréquent, exactement d’où on partira), d’avoir parfois deux invités au salon, parfois zéros, etc. De façon raisonnable, il ne s’agit pas de triche, mais avec un apport de souplesse, d’adaptabilité, de réactivité…

Cordialement.

J’ai reçu sans surprise…

Monsieur,

Par votre e-mail du 4 mai 2012, vous sollicitez la régularisation de 1 Miles lié à votre vol Paris / Helsinki du 10 avril 2012.

Nous vous informons que nous avons porté au crédit de votre compte 1 Miles lié à votre vol.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.

Sora Poireau
Service Pare-Chocs Miles&Blues

J’adore l’attention qu’Air Napoléon et Miles&Blues portent à leurs clients fréquents.

Publicités

3 Responses to “L’Administration du Mile et du Blues”


  1. 1 frwstar2 5 mai 2012 à 12:27

    J’admire votre opiniâtreté.

  2. 2 Richard Carvill 8 mai 2012 à 16:15

    Il a vraiment du temps à perdre surtout…


  1. 1 Garantir l’emploi au service pare-choc « Air Napoléon Rétrolien sur 5 août 2012 à 16:08

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s